16/08/2005

Tout se joue avant six ans

Lola c'est la fille d'une femme immature et d'un homme obtus et con.
Cette femme et cet homme n'étaient pas prêts à être parents.
La femme, elle ne s'aime pas. Pourtant c'est une belle femme, pourtant elle est intelligente. Sa mère est une rescapée des camps de concentrations et quand elle a accouché de la femme, tout le sang qui s'était accumulé dans son ventre pendant sa captivité, à jailli de son sexe en même temps que l'enfant. Dans la tête traumatisée de la mère, l'enfant ne pouvait être que le pu, l'excrément de la souffrance et de la guerre. La femme pense que son sang est pourri. Un psychiatre, lui a un jour demandé si elle avait la leucémie et devant l'hébétement de la femme, il lui a dit qu'elle n'avait donc pas le sang pourri. Je ne sais pas si elle l'a cru.
La femme elle veut mourrir tous les jours de sa vie.
L'homme, il a beacoup voyagé. Ses parents à lui n'ont pas connu la guerre mais ils ont connu Ceausescu. Le père méprisait l'homme et la mère l'a persuadé que le but ultime d'une vie bien réussi, c'est un carnet d'adresse bien rempli.
Quand l'homme à rencontré la femme, il s'est senti investi du pouvoir divin de sortir cette misérable fille du ruisseau. La femme aime le carnet d'adresse mais il ne l'a jamais rendue heureuse. Quand ils ont eu l'enfant, la femme n'arrivait pas à le supporter et l'homme l'a immédiatement méprisé.
Ils ont fait ce qu'ils ont pu, la femme criait et l'homme était absent. Dans son enfance, ce n'est pas que Lola manquait d'amour, c'est juste qu'elle manquait de place. Ils lui ont imposé un rôle, sans qu'elle le veuille: être le gardien d'une femme suicidaire et le gardien d'un carnet d'adresse qui ne contient aucune adresses.
Aujourd'hui elle tente encore de trouver sa place entre l'envie d'auto-destruction de la femme et le mepris de l'homme. Lola sait qu'elle ne comblera jamais le vide de la femme et qu'elle ne sera jamais l'enfant parfait que l'homme aurait voulu avoir mais tous les jours de sa vie Lola se demande si l'homme et la femme n'auraient pas été plus heureux sans elle et parfois elle se surprend à rêver qu'elle est l'enfant d'un autre homme et d'une autre femme.
Alors à ceux qui veulent changer Lola, elle leur répondra, qu'ils peuvent aller se faire foutre, parce que Lola, c'est le produit d'un homme et d'une femme et que quoi qu'elle fasse elle sera toujours un peu perdue entre les folies respectives de ceux qui l'ont engendrée.

16:48 Écrit par Lola | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Commentaires

Heureusement il y a l' alcool Ton comité de soutien internet qui est aussi l' AAA (association des alcooliques aguéris) t' offre une biture!
Courage et prends soin de toi!

Écrit par : Max | 16/08/2005

Flair Je ne sais pas si ça va te remonter le moral mais ton blog était présenté dans flair la semaine dernière (dans le flair avec les hôtels pas chers où je vais jamais parceque c'est jamais les bonnes dates, mais que j'achète quand même).

Écrit par : anoukina | 17/08/2005

oui mais... oui mais lola elle a le droit d'etre heureuse même si ses parents sont pas comme elle aurait voulu qu'ils soient...non? en fait lola te prend pas la tête, t'as tes problèmes et ça se sont les leur et pis ce sont tes parents pas tes enfants! alors pense à toi d'abord et te demande pas si t'as qq chose à foutre ici, t'es là et puis c tout!
voila...

Écrit par : didinou | 17/08/2005

question pq tu racontes tout ça ?

Écrit par : Lola (moi aussi) | 17/08/2005

... Après l'effet kiss-cool, après l'effet coke-cool, avant ces deux effets, l'effet Lola...

He bien, je te trouve bien courrageuse ma Petite Lola !!!!!!!!!

L'homme et la femme n'auraient-ils pas été heureux sans elle ?

(Quelle cupabilité dois ressentir cette fille...)

N'auraient-ils pas du d'abord apprenrde à être heureux ? à aimer la vie...
Pas jsute à deux, mais d'abord tout seul...


La vie n'est pas faite pour être tiste...

La fille est triste et la fille pleure, la fille pleure parcequ'elle est triste, à force d'être tiste, elle ne le sait plus pourquoi, et pleure de ne plus savoir pourquoi, alors un jour, la fille sort et voit le soleil qui brille, elle le voit briller si fort comme une étoile, et se rapelle que c'est une étoile...

Alors la fille ne sachant pas pourquoi se met à rire et à rire encore, la nuit tombe, la fille a rit toute la journée, fatiguée, elle rentre chez elle et pense à sa bonne étoile...

Le lendemain, elle sort à nouveau et voit le soleil qui brille, se met à rire, à rire, puis la nuit tombe,...

Un jour la fille sort, mais le soleil qui brille n'est pas là !!! Il pleut, les gros nuages tous gris grésille, le soleil, lui brille toujours, sauf qu'elle ne le voit pas... puis déclic, elle se rappelle que le soleil brille, ce sont les obsatcles qui l'empêchênt de le voir, mais le soleil brille, la fille c'est la fille qui brille, elle brille, les nuaages sont gris, mais la fille n'est pas un nuage...

Écrit par : 0li-mx | 18/08/2005

> max, santé ;)
anoukina, oui j'ai vu mais pas les hôtels pas cher tiens!
didinou, je ne me prends pas la tête avec ça, j'expulse juste ;)
Lola, je raconte tout ça pour faire un blog! J'espère que tu ne t'attendais pas à une réponse intélligente à une question aussi limitée!
Oli-mx, tu poétise pour les autres maintenant? huhu merci :)

Écrit par : lola | 18/08/2005

eh tu vas finir par nous faire couler des larmes ma tite puce.
Comme le dit, che pas ki, ce n'est ton rôle d'être la mère de ta mère...en gros, tu dois penser à TOI, ton reToi, et TOITOI...avant toute autre chose!
je sais que c'est pas facile...je te ressemble de loin;)
Allez ma tite cocotte adorée...Oli a raison...le soleil brille et toi tu ris...et quand tu ris, tu nous fait rire )))

pense donc à Toi, Toi, reToi et ToiToi...

Gros gros gros bisous

Écrit par : englishbob | 18/08/2005

lola la dent dure quel courage lola

Écrit par : l'aigle | 18/08/2005

Et ! Eh tu sais quoi ??

Je te fais un gros bisous :D:p

Écrit par : dlmg | 19/08/2005

Viens de finir de bosse ... il est 22;12 ... alors juste un bizoukes avant de rentrer ...

Écrit par : Mateusz | 21/08/2005

> Bobette, arf huhu ohahohaohah arf arf huhu huhu... ça te vas comme ça ;)
l'aigle, du courage d'être une cinglée?
dlmg, koi koi koi???? un ragot??? oh juste un bisous :( lol merci :)
Mateusz, ben dis-moi, t un bosseur de l'extrême toi :) bisous a Sacha.

Écrit par : lola | 22/08/2005

Les commentaires sont fermés.