06/10/2005

Les ingénieurs sont d'un prévisible!

L'ingénieur qui travaille au bureau est un homme de septante ans qui vit une belle vie pleine de plaisirs simples: la Saint-Michel de onze heures trente-cinq pour accompagner le petit caca, la sièste espagnole après le petit caca, la lecture du journal dans la Rover à quatorze heures dix, les appels téléphoniques pour contester l'une ou l'autre chose, les mots croisés du Canard Enchaîné, critiquer les portables et internet, les conférences du premier jeudi du mois sur les évolutions de l'astro-physique, péter dans les bureau des collègues, se gratter les fesses lors d'une discussion intéressante, debattre sur la météo, avoir la braguette ouverte, l'évitement systématique de la perte de temps que nécessite une bonne douche, écouter de la musique classique expérimentale et torturée à toutes heures de la journée et le plus fort possible, parler de sa femme, celle qu'on espère un jour rencontrer mais qui doit certainement boire un café avec la femme de Colombo.
Bref, mon ingénieur est un homme prévisible mais, putain, quand il n'est pas là, qu'est ce que notre petit univers s'en trouve tout chamboulé!

15:54 Écrit par Lola | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

un homme d' exception être ingénieur c' est être indispensable alors?

Écrit par : Max | 06/10/2005

lola si ton ingenieur bos pour rover il doit etre mal

Écrit par : l.aigle | 06/10/2005

le strong string le string c so strong to go to the lêche aux moules !

Écrit par : quinne | 10/10/2005

impatience j'attends chacun de tes post avec impatience ! ta plume est incisive tout en usant d'une forme de douceur : la description sans donner les sentiments qui accompagnent Mine de rien tu dis tant de choses, mine de rien, tu décris le plus terrible, mine de rien tu as un sens de l'observation incroyable !
Continue, continue, continue ! Je viens chez toi prendre ma bouffée de bonne humeur.

Écrit par : longuesjambes | 10/10/2005

QI a force de ne penser qu'à son Q, on perd définitivement le i.

Écrit par : quinne | 11/10/2005

> max, on peut le voir comme ça!
l.aigle, il ne manquerai plus que ça!
longuesjambes, merci bcp pour ce compliment, moi aussi ça me donne une bouffée de bonne huleur ;p

Écrit par : lola | 11/10/2005

Les commentaires sont fermés.