12/01/2006

Le manque de pot de Lola

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parce qu'il y a certains souvenirs d'enfance qui laissent des marques indélibiles, il faut que j'en parle pour ne plus y penser sans cesse.

 

Cela c'est passé il y a plus de vingt ans dans la salle-de-bain de ma mère.

A l'école la maîtresse avait tentée de nous expliquer comment on faisait les bébés. J'avais compris que le machin qui se trouve dans le slip des garçons, devenait tout dur au bout de quelques mois parce que la fille le touchait tout le temps et qu'à partir de ce moment là le machin dur pouvait rentrer dans le ventre de la fille, j'avais supposé le nombril. Ensuite la maîtresse a voulu nous faire croire que le ventre de la fille devenait gonflé et que après avoir poussé pendant des heures un bébé sortait de son pète.

 

De retour à la maison, maman m'a posée sur le pot pour que je puisse faire mon caca.

J'ai poussé pendant quelques minutes, ce qui m'a laissé le temps de réfléchir. J'ai eu des flashs: le petit garçon en vacances qui me collait à la piscine et mon ventre qui avait éffleuré son machin, mon ventre un peu gonflé - maman disait des bêtises, ce n'était pas de la constipation - les longues minutes que me prenait ce caca.

 

Et puis "plouf"

 

- Maman, maman vient vite mes enfants vont se noyer! 

 

16:25 Écrit par Lola dans Pathétismes | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Commentaires

grossesse merdique d' où ton refus d' avoir des enfants. je comprends, c' est traumatisant comme expérience. ;)

Écrit par : Max | 12/01/2006

on etait dans la meme classe ? pcq le truc dure c'etait par le nombril et les moufflet par le trou de balle .
30 ans apres kes ca donne ? faudrait peut etre faire une enquette

Écrit par : zelda | 13/01/2006

mdrrr toi alors.....loll

Écrit par : coco | 13/01/2006

Aller ou ne pas aller à l'école... "J'avais compris que le machin qui se trouve dans le slip des garçons, devenait tout dur au bout de quelques mois parce que la fille le touchait tout le temps" (j'adore cette phrase)

franchement, on a du mérite à se débrouiller (plus ou moins bien) sexuellement avec l'apprentissage qu'on en a eu ! Je comprends mieux, du coup, pourquoi tant de filles ont une relation ambigüe avec la constipation.

Écrit par : dizzy | 13/01/2006

bonnes moeurs en Flandre c'est un peu Freudien tout cela Lola...

Écrit par : Guillaume | 13/01/2006

pipi caca boudin lola et la cour d'école, le pipi caca boudin de blog.

Écrit par : arthur | 16/01/2006

hummm, our. la chatte de phillippe leguk

Écrit par : poilomenton | 16/01/2006

J'aime les gens qui ne manquent pas d'esprit... ...surtout d'esprit de sel! Bravo pour ce blog :)

Écrit par : A.Cide | 16/01/2006

> Max, très traumatisant, et mm le psy n'arrive pas a bout de ce cauchemard
Zelda, ptet bien dans ce cas ou alors tu avais la maitresse jumelle de la mienne, c'était pas un cadeau
coco, saluuut
Dizzy, a tiens du coup moi aussi je comprends mieux....
Guillaume, Freud il est partout... mais quel rappot avec la Flandre?
A. Cide, m'étonne pas de toi (cf ton blog)... merci

Écrit par : lola | 17/01/2006

La Grosse Chatte C'est la Grosse Chatte à filippé geluké.

Écrit par : poilaumenton | 17/01/2006

ça fait toujours du bien quand je viens chez toi ! Je ris à m'éclater les joues !

Écrit par : longuesjambes | 21/01/2006

Les commentaires sont fermés.