16/03/2006

Je les préfère mieux avec H5N1

 

Faut croire, qu'ils n'ont rien d'autre à foutre. Pendant qu'ils me font signe de me ranger sur la bande d'urgence, peut-être qu'un alcoolique notoire nous double ou peut-être qu'une voiture volée passe dans l'autre sens. Non, visiblement quelqu'un qui n'est pas en règle avec le contrôle technique les intéresse bien plus!

Que ma voiture ait passé le contrôle en juillet, ils s'en foutent parce que sur le papier il y a marqué "valable jusqu'au trente novembre  2005". Le contrôle s'est trompé mais ça c'est pas leur problème. C'est vrai, quelle criminelle je fais, d'ailleurs ils m'ont traitée comme tel.

" Papier du véhicule, permis de conduire " S'il vous plait? Merci? D'accord, j'ai compris je vais me faire foutre! " Vous allez rire, je n'ai pas mon permis sur moi "

Et en plus il a fallut que je m'enfonce:

- Vous n'avez pas de permis?

" Dans ses yeux, une lueure de bonheur "

- Si mais j'ai fait une déclaration de perte à la police et ils m'ont remis un papier.

- De quelle couleure le papier?

- Comment ça de quelle couleure? Blanc je suppose.

" Là un neurone de son petit cerveau à du lui envoyer un message qui devait donner quelque chose comme : hin hin. Ou alors quelque chose comme: Oh Donuts "

- Et vous aller faire quoi alors maintenant?

- Par exemple aller à la commune chercher mon permis?

- Et...

- Et encore aller au contrôle technique?

Ils m'ont retenue là, plus d'une demi-heure. Cinq voitures volées, dix-huit alcooliques, six cons sans permis, un adolescent de quinze ans et Oussama Ben Laden, sont passés à côté de nous.

Mais il a encore fallut que je remplisse leur putain de petit questionnaire de grande criminelle: reconnaissez-vous les faits? Acceptez vous la transaction? Avez-vous des circonstances atténuantes?

Alors, non je ne reconnais pas les faits et je vous emmerde, je n'accepte pas la transaction parce que je vous emmerde et j'ai des milliards de circonstances atténuantes et si vous avez le temps de les écouter, je retire tout ce que j'ai pu dire sur la flicaille!

Bref, si vous n'avez rien à foutre sur votre journée, si vous aimez avoir de l'autorité, si vous adorez entendre les jeunes femmes vous appeler " Monsieur L'Agent Assermenté ", si vous avez plus de moustache que de neurones, alors flic sur autoroute, c'est un métier d'avenir!

Il y a aussi un questionnaire pour les criminels qui médisent sur les poulets?

Alors attention sur le ring ouest entre Ruisbroek-Drogenbos sortie dix-huit et Ninove sortie treize, ils sévissent. Encore plus dangereux et néfaste que les poulets infecté par le H5N1, il y a les poulets qui s'emmerdent!

11:31 Écrit par Lola dans Quoi ma gueule? | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook |

Commentaires

C'est vrai de vrai... .. Que souvent, les flics, au lieu d'être au service de la population, passent plutôt leur temps à emm.... celle-ci.
C'est que pour contôler les sans abris et autres, ils sont forts, mais quand ils ont affaire à plus costaud qu'eux, ils arrivent avec une dizaine de combis; l'autre jour, à Liège, z'étaient à six avec un berger allemand pour contrôler, en le réveillant avec leur pied, un pauvre clochard qui dormait dans un coin, courageux les flics !!!!
De plus, il est vrai qu'il y en a parmi eux qui font ce métier parce qu'ils ont un grave complexe d'infériorité , et le fait d'endosser l'uniforme leur donne une impression de toute puissance, pffff, minables va !

Écrit par : marc | 16/03/2006

monde à part pas de bol. pour ma part, comme j' habite dans un bon quartier, que je n' ai pas de voiture et que j' ai une bonne tête de blanc 100% pur porc, je n' ai même jamais eu un seul contrôle d' identité. au pire, j' aurai pu me prendre une boule de neige une fois car des flics de mon quartier se faisaient une bataille de boules de neige. est ce que je vis dans un monde à part? ;)

Écrit par : Max | 16/03/2006

Salut lola, Max, je confirme, si des flics jouent à se lancer des boules de neige près de chez toi, tu vis bien dans un monde à part (probablement celui de Candy ou pas très loin).
Salut Lola, dis toi que quand ce genre de gros con de flic a fini d'ennuyer les jeunes filles sur l'autoroute, qu'il remonte dans sa volvo et qu'il jette un oeil au petit rétroviseur central, ce sera toujours sa bête tête de flic seul et con qu'il verra et qu'il ne pourra jamais rien faire contre ça ! C'est bien pire qu'un quart d'heure perdu au bord de la route, je t'assure.

Écrit par : artatum | 16/03/2006

Eh bien Comment peut-il savoir ce qu'un flic ressent Artatum?? C'en est un?.
A part ça chapeau pour ta grand'mêre, en 1995, il m'a fallu 3 ans, la visite de 4 anciens camps, des archives par centaines de kilos et des heures de douloureuse patience à écouter des survivants pour enfin savoir comment était mort mon père dans une de ces totenmärsch.
Maintenant, c'est moi qui ne sais pas en parler, suis bloqué! Ironique non?

Écrit par : Khun | 16/03/2006

Bonjour Lola j' ai franchis le pas,j'espère ne pas être un intrus.
De haute tenue ce blog.Indiscutablement par le ton et le verbe.

Écrit par : DUKE | 17/03/2006

conditions hivernales (oui, l'hiver dure un peu plus longtemps cette année) Ton blog est une grosse chatte mais con plètement à poil et qui fait que je dégouline dans mon string ou bien mon string dégouline ou bien ... je sais pu, heu ... j'en perte blanches !

Écrit par : bridge@jaune | 17/03/2006

... Mais oui... Tous des connards, c'est évident Marc...
Un exemple... Mon frère... Un gros connard de flic sadique avec une grosse panse et une moustache. Que veux-tu, toute la famille pouvait pas être parfaite...
L'année dernière, ce gros emmerdeur de première, qui préfère faire chier son monde que d'être au service de la population a été appelé avec un collègue sur les lieux d'un accident.
Ils se sont tout deux faits aggressés par les deux honnêtes citoyens qui les avaient appelés... Résultat, son collègue avait deux côtes cassés...
T'as raison, c'est vraiment tous des trous du cul... On aurait dû remettre une médaille à ces civiques personnages pour service rendu à la populace...
Mais au fond, c'est que des fonctionnaires... On va pas en faire un foin, hein!
Et toi? Quand est-ce que tu t'engages pour changer tout ça???

Écrit par : Chilan | 17/03/2006

poulet poulet za vez dit poulet et merde je pensais qu'ils etait tous enfermés avec h5n1

Écrit par : l'aigle | 17/03/2006

Hirsute Je me suis mis en tête de taper Monde est cyanure. Commencé en 1996, l'écriture de ce roman sans structure est une sorte de long fil auquel je m'accroche.

la suite sur http://hirsute.hautetfort.com

Écrit par : andy verol | 18/03/2006

joli ! Donc en résumé c'est elle qui est en tort à 100% mais c'est elle qui gueule et insulte le monde...c'est moi ou y a un truc pas mogique là ?
Sinon, assumer, un de ces jours, tu tenerais pas l'expérience ? Parait que ça sert parfois...
Bye bye et bonnes cloches ce dimanche.

Écrit par : Olivier | 18/03/2006

;-))) un jour un flic m'a arrette a Paris sans ceinture , je lui ai dit que mes gros seins n'etaient pas adaptes a ma twingo ... il m'a donne son no de tel portable . les poulets on des entiments aussi .

Écrit par : zelda | 23/03/2006

> Marc, t'es vénère toi! Il t'es visiblement arrivé pire que moi ou koi?
Max, tu vis vraiment dans un monde a part, la dernière fois qu'ils m'ont lancé quelque chose c'était une bombe lacrymo.
Artatum, bah moi c'est ma bete gueule refletée dans mon écran que je vois quand je dois payer l'amende...
Khun, ma mère qui est née après la guerre est elle aussi bloquée, ce qui l'a débloquée c la BD MAUS, je ne sais pas pourquoi!
Duke, merci et t pas un intrus sauf si tu n'es pas d'accord avec moi ;)
Chilan, il faut quand même avouer que la plupart sont des connards. JE me permet de le dire parce que chaque fois que j'ai eu besoin de leurs service ils n'étaient pas présents: exemple le plus marquant: deux types ont tenté de me violer dans une voie de garage, j'ai pu m'échapper, j'ai courru jusqu'à un flic (c t lors d'un manif) et le flic m'a dit texto "tu vois pas que j'ai autre chose à foutre là, je m'occupe d'une manif". Le soir même, je retourne à ma voiture (garée non loin de la manif), un beau pv m'attendait sur le pare-brise (et c'était à l'époque ou c t encore les flics qui les foutaient les pv). Alors pour foutre un putain de pv il n'y a pas de prob mais pour aider une personne en danger on peut aller se faire foutre! Et puis la fois ou je me suis faite agréssé et ils ont relaché l'agresseur qui sait a présent mon prénom et nom de famille. La fois ou je me suis trouvée par hasard au milieu de flics déchainés qui lancaient des bombes lacrymo sur de simples passants; ce jour là j'ai vu des gars se faire tabasser à coups de matraque alors que 5 secondes auparavant le gars racontait une blague à son pote à côté de lui. Ils ont lancé les bombes pcq on leur avait dit "ce soir c'est soir de mach de foot, alors restez sur vos gardes". On aurait pu leur dire aussi de réfléchir. Ah oui aussi l'épisode ou ma mère a vu un flic tabasser un arabe dans sa voiture pcq il venait de bruler le feu rouge. Des exemples comme çAlors tu vois le collègue de ton frere qui se prend un coup


Écrit par : lola | 28/03/2006

la suite On aurait pu leur dire aussi de réfléchir. Ah oui aussi l'épisode ou ma mère a vu un flic tabasser un arabe dans sa voiture pcq il venait de bruler le feu rouge. Des exemples comme ça j'en ai des tonnes, lors tu vois le collègue de ton frere qui se prend un coup, c'est aussi un grand classique. Je ne dis pas qu'ils sont tous pourris (les flics de Boitsfort sont les meilleurs flics du monde, gentils serviables, adorables et honnêtes, une police en or, c'est vrai!!!!), je dis juste que beaucoup abusent de leur pouvoir alors qu'ils feraient mieux d'être vraiment au service de la population. Voilà c'est tout mainetnant si ton frère est un flic qui aime son métier, qu'impoirte qu'il porte la moustache ou non, c'est dommage qu'il n'y en ai pas plus comme lui!
l'aigle, justement non et je les ai croisés sur l'autoroute...
Olivier, assumer quoi? que j'avais été au contrôle technique 4 mois plus tôt, et qu'ils ont courru vers moi comme des fous, et qu'ils m'ont bloquée la alors que je suis indépendante et que 3/4 sans travailler c 3/4 dh'heure sans être payée? Arf non jamais!
Zelda, j'aurai pu dire ça mais venant de moi c pas crédible ;)

Écrit par : lola | 28/03/2006

... Lola, mon commentaire ne s'adressait pas du tout à toi. Je conçois qu'on ne puisse pas les aimer, hein (moi j'aime bien pas les ministres...). Ce qui m'énerve c'est que sous prétexte que certains sont des connards, on (pour ne pas citer Marc) généralise et on en arrive à la conclusion que c'est TOUS des connards. C'est un peu comme dire que tous les homosexuels ont le sida... Faut réfléchir aussi avant de parler...
Ce genre de généralisation abusive a le don de m'énerver. Certains font bien leur boulot, et d'autres devraient en prendre de la graine, c'est vrai, mais c'est pas forcémment ceux qu'on croit...

Écrit par : Chilan | 28/03/2006

to Chilan Oh non pas de stress je n'ai pas pris ton comm contre moi ni mm adressé mon comm spécialement à toi. Mais c'est vrai que la généralisatoin est facile et malheureusement pratiquée par la plupart d'entre nous. Mais bon, j'aimerai vraiment trouver un seul flic et qui n'est pas de boitsfort (pcq eux ils sont vraiment en or) qui s'interesse plus au besoin de la population qu'a ses propres besoin de vaincre sa frustration. Tout comme j'aimerai vraiment trouver un architecte qui sait de quoi il parle (euh j'avoue je suis architecte, mais une qui tends a savoir de quoi elle cause).

Écrit par : lola | 28/03/2006

en tout cas. -

lola est toujours en verve
et toujours un régal :
lola serait-elle toujours
*en règles* ?

-

Écrit par : str. | 29/03/2006

tiens ça me rappelle les manchons de poulet à la sauce barbecue d'un certain dessinateur de comics dont je tairais le nom. on avait déliré dessus en se disant qu'on mangeait des flics, et juste derrière on prend la voiture pour aller s'en jeter un et...pouf, on se fait arreté. Mon pote sans permis à passé une heure au poste en attendant que je lui amène ses papiers d'identité.

Écrit par : anteus | 22/11/2006

Les commentaires sont fermés.